ATELIER

 

Dans son propre atelier, la créatrice réalise ses pièces sur mesure à la main. Passée l'étape du croquis, la mise au point des modèles est d'abord effectuée par moulage sur un mannequin couture pour plus de précision. Les patrons sont ensuite adaptés à la demande aux mesures de chaque cliente. Ainsi, chaque composant d'un modèle est adapté au plus près afin d'épouser parfaitement votre morphologie.

Les matières qui composent ces pièces ont été sélectionnées avec soin. Nos dentelles proviennent de la maison Sophie Hallette et sont fabriquées à Calais sur des métiers à tisser traditionnels. Cette saison, nous travaillons des dentelles Leavers élastiques d'une finesse exceptionnelle ainsi qu'une dentelle issue des archives de la maison, rebrodée de laine de soie. Notre micro-tulle a été choisi pour sa finesse et sa solidité chez un fournisseur belge, spécialisé dans les matières techniques innovantes. Enfin, nos cuirs d'agneau plongé — matière de prédilection pour l'ensemble de notre collection — sont issus des stocks dormants des grandes maisons françaises.

Des matières d'une telle finesse exigent des finitions soignées, pensées dans le détail : coutures anglaises, montages en fourreau et perles d'eau douce cousues main sont caractéristiques des pièces atelier Maxine Wattam. Les bonnets des soutiens-gorges sont bordés d'une précieuse finition macramé réalisée main ; nœud après nœud, cet assemblage recouvre l'armature et libère des élastiques de satin qui dessinent des lignes graphiques sur la peau. Les liens ainsi tissés se croisent au détour de fermoirs bijou dans la nuque et le dos et convergent vers des anneaux de laiton plaqués dans différents métaux précieux : or rose, or jaune et vieil argent. Ces détails macramé sont une signature présente sur chaque modèle.